Toxi-infections alimentaires collectives

Une tiac est définie par l’apparition d'au moins 2 cas d'une symptomatologie similaire, en général gastro-intestinale, dont on peut rapporter la cause à une même origine alimentaire.  En France, elles  sont à déclaration obligatoire depuis 1987.

Mis à jour le 17 juin 2019

Toxi-infections alimentaires collectives : la maladie

Les toxi-infections alimentaires collectives en France

Une toxi-infection alimentaire collective (TIAC) est définie par l’apparition d'au moins 2 cas d'une symptomatologie similaire, en général gastro-intestinale, dont la cause peut être rapportée à une même origine alimentaire. En France, les TIAC sont à déclaration obligatoire (DO) depuis 1987. 

Il existe différents foyers de TIAC : 

  • Les foyers où un agent pathogène est confirmé : l’agent est isolé dans un prélèvement d’origine humaine (sang/selles) ou dans des restes alimentaires, des repas témoins ou dans l’environnement/la chaîne de production de l’aliment ;
  • Les foyers où un (des) agent(s) pathogène(s) est (sont) suspecté(s) : aucun agent pathogène n’a été confirmé microbiologiquement ; il est alors suspecté sur la base des signes cliniques des malades, de la durée médiane d’incubation et du type d’aliments consommés ;
  • Les foyers d'étiologie inconnue : aucun agent pathogène n’a été ni confirmé microbiologiquement ni suspecté au vu des informations disponibles.

Pour Santé publique France, les enjeux sont la surveillance et la prévention des TIAC pour réduire les risques de contamination et contribuer à la sécurité alimentaire. Pour cela, nous surveillons  l’évolution épidémiologique des toxi-infections alimentaires collective grâce à la déclaration obligatoire et l’analyse des données du CNR des Salmonelles. Nous identifions les aliments, les produits à risque et/ou les pathogènes pour arrêter la transmission, orienter les mesures de contrôle et de prévention et évaluer leur impact en lien avec les autorités concernées. 

Les chiffres-clés des toxi-infections alimentaires collectives
Infographie concernant les toxi-infections alimentaires collectives

Prévention

Les mesures préventives basées sur l’hygiène permettent de limiter le risque de toxi-infections alimentaires collectives.

Symptômes et diagnostic

Les symptômes d’une toxi-infection alimentaire collective sont fonction du type d’agent pathogène responsable. Les signes gastro-intestinaux (diarrhées, vomissements, douleurs abdominales, nausées…) sont les plus fréquents, parfois accompagnés de fièvre. D’autres symptômes peuvent également être rapportés comme des réactions allergiques ou des manifestations neurologiques. 

Les principaux agents pathogènes responsables des TIAC sont les Salmonelles et les agents producteurs de toxines (Clostridium perfringens, Bacillus cereus, et Staphylocoques aureus). D’autres agents toxiniques (Toxine diarrhéique DSP), bactériens (Campylobacter, E. coli entéro-hémorragiques), viraux (norovirus) ou chimiques peuvent être responsables de TIAC.