Bulletin national d'information OSCOUR du 13 octobre 2020

Publié le 16 Octobre 2020
Mis à jour le 16 octobre 2020

Synthèse

En semaine 41 (du 5 au 11 octobre 2020), les passages aux urgences et les hospitalisations après passages sont en légère hausse chez les enfants (+4,9% soit +3 161 passages et +11% soit +687 hospit. resp.) et stables chez les adultes. Au cours de la semaine écoulée, le nombre de passages pour suspicion de COVID-19 tous âges est en hausse de +23% (5 820 vs 4 735 passages en S40 - données consolidées du 13/10/2020). Cette hausse est portée exclusivement par les adultes (+24% soit +1 092 passages). Chez les enfants ce nombre est en légère baisse (-5%). La part des passages pour COVID-19 dans l’activité totale et la proportion d’hospitalisation après passage tous âges restent stable (41% et 2,2% resp.). Presque toutes les régions participent à cette augmentation avec des hausses s’échelonnant de +49% à +10% dans les régions Hauts-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, PACA, Grand-Est, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Ile-de-France, Occitanie, Normandie et Bretagne. Sept régions sont stables ou en baisse, deux d’entre elles se distinguent par une baisse plus marquée, la Guadeloupe (-33%) et la Nouvelle-Aquitaine (-10%). Depuis le début de la surveillance, le 24/02/2020, 220 144 passages aux urgences pour suspicion de COVID-19 ont été enregistrés. Parmi les autres pathologies, on note la hausse des passages pour des pathologies de la sphère respiratoire dans des effectifs comparables à ceux observés les deux années précédentes. On note également la hausse des passages pour fièvre isolée tous âges (+8% soit +239 passages). Toujours chez les enfants, on retient la hausse des tableaux digestifs, des brûlures chez les moins de 2 ans et des troubles neurologiques chez les 2-14 ans.