Point épidémiologique Covid-19 du 29 octobre : forte accélération de l’épidémie sur l’ensemble du territoire

Publié chaque semaine, le point épidémiologique relatif à la surveillance de la COVID-19 présente une analyse détaillée des différents indicateurs mis en place par Santé publique France et son réseau de partenaires pour suivre l’évolution de l’épidémie et orienter les décisions publiques. Le point épidémiologique du 29 octobre, confirme l’importante hausse de tous les indicateurs de suivi de l’épidémie de SARS-CoV-2 en France métropolitaine. La plus grande vigilance doit être maintenue envers des personnes à risques, notamment les personnes âgées, compte tenu de la fragilité de cette population dans laquelle survient le plus grand nombre de décès dus au SARS-CoV-2.

Mis à jour le 30 octobre 2020

Très forte augmentation de tous les indicateurs

En semaine 43 (du 19 au 25 octobre 2020), 263 143 nouveaux cas confirmés de COVID-19 ont été enregistrés en France soit une hausse de 54% par rapport à la semaine 42 (du 12 au 18 octobre). Le taux de positivité était de 18,6% en S43, en forte progression (+4,8 points).

En milieu hospitalier, le nombre hebdomadaire de nouvelles hospitalisations pour COVID-19 a nettement augmenté en semaine 43 avec 12 176 nouvelles hospitalisations (7 530 en S42, soit +62%).

Le nombre de nouvelles admissions en réanimation était également en nette augmentation (1 816 admissions en S43 vs. 1 343 en S42, +35%) dans toutes les régions de France.

Importante diffusion de l'épidémie chez les personnes âgées de plus de 65 ans

L’incidence a fortement augmenté chez les personnes âgées de plus de 65 ans (65-74 ans : +68% ; 75 ans et plus : +89%). Depuis début septembre (S36), le nombre de cas chez les personnes âgées de 65 à 74 ans a été multiplié par 7 et le nombre de cas chez les personnes âgées de 75 ans et plus par 8. Cette augmentation du nombre de cas chez les personnes âgées est très préoccupante car ces personnes sont les plus à risque de complication de COVID-19.

Les taux d’incidence dans les métropoles augmentent

Depuis le 22 octobre, Santé publique France publie l’analyse des données à l’échelle des métropoles dans le point épidémiologique national. En semaine 43, les taux d’incidence sont en forte augmentation pour les 22 métropoles, 18 métropoles ont un taux d’incidence supérieur à 250 cas pour 100 000 habitants. Les quatre métropoles présentant des taux d’incidence les plus importants sont : Saint-Etienne, Lille, Lyon et Grenoble.

Augmentation significative des troubles dépressifs

La santé mentale des Français, dégradée en début de confinement, s’était ensuite significativement améliorée pour tous les indicateurs (états anxieux, dépressifs et satisfaction de vie) à l’exception des problèmes de sommeil qui se maintenaient à des niveaux élevés.

Les résultats de la vague 16 (19-21 octobre) de l’étude CoviPrev, montrent une augmentation significative des troubles dépressifs en comparaison de l’enquête fin septembre (+5 points).

En vague 16, les 25-49 ans ont déclaré une santé mentale plus dégradée pour les états anxieux et dépressif.

Pour rappel, Santé publique France recense et met à disposition de tous une liste de sites de références et de dispositifs d’écoute et de soutien en ligne accessibles : outils d’aide à distance pendant l’épidémie de COVID-19.

Nette augmentation des décès

Le nombre de décès lors d’une hospitalisation et en ESMS liés à la COVID-19 étaient en nette augmentation en S43 avec 1 318 décès (872 décès en S42, +51%). Cette augmentation était particulièrement élevée en milieu hospitalier (1 078 décès en S43 vs. 672 en S42, +60%). Les données concernant les décès survenus parmi les résidents des EHPA et autres EMS ne sont pas consolidées.

L’augmentation des nombres de cas de COVID-19 parmi les résidents des EHPAD fait cependant craindre une augmentation des décès dans les prochaines semaines.

Au niveau national, le nombre de décès toutes causes et tous âges confondus en S40 (du 28 septembre au 04 octobre) et en S41 (du 05 au 11 octobre) était en hausse significative par rapport au nombre attendu, avec un excès modéré.

a lire aussi

Communiqué de presse

Télécharger (pdf - 573.66 Ko)

Restez informés sur l'épidémie de COVID-19, France et Monde

Points de situation, questions-réponses, interviews d'experts... tout savoir sur l’infection au nouveau coronavirus (SARS-CoV-2), COVID-19, en France et dans le Monde