Épidémiologie descriptive de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) en France

Publié le 1 Janvier 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

Cet article fournit des données d'épidémiologie descriptive actualisées concernant la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) en France. Trois axes sont développés : prévalence, mortalité et hospitalisations. La prévalence de la BPCO est difficile à estimer en raison du sous-diagnostic et de la complexité à réaliser des épreuves fonctionnelles respiratoires dans le cadre d'études épidémiologiques. Elle est de l'ordre de 5 à 10 % des adultes de plus de 45 ans. Les données issues des certificats de décès, bien que limitées par la qualité de la certification, ont mis en évidence une augmentation des taux de mortalité chez les femmes et une stabilisation chez les hommes entre 1979 et 2000. En 2006, la BPCO était mentionnée sur près de 16 500 certificats de décès. Le programme de médicalisation des systèmes d'information (PMSI) a permis d'estimer le nombre annuel d'hospitalisations pour exacerbation de BPCO entre 69 000 et 112 000 selon la définition utilisée. Les taux d'hospitalisation ont augmenté entre 1998 et 2006, cette augmentation est plus marquée chez les femmes que chez les hommes. Les taux de mortalité et d'hospitalisation varient selon les régions, les taux les plus élevés étant constatés dans les régions du Nord et de l'Est ainsi qu'en Bretagne. (R.A.)

Auteur : Fuhrman C, Delmas MC
Revue des maladies respiratoires, 2010, vol. 27, p. 160-8