Prendre en compte les déterminants socio-économiques pour réduire les inégalités.

Publié le 1 Juillet 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les inégalités sociales de santé ne sont pas une fatalité ; pour les réduire, il faut travailler sur les grands " déterminants " socio-économiques que sont l'éducation, le logement, l'emploi et les conditions de travail, les transports, la fiscalité. C'est l'une des recommandations fortes du groupe d'experts dirigé par le professeur Thierry Lang2, qui a rédigé le rapport du Haut Conseil de la santé publique (HCSP), publié en novembre 2009.

Auteur : Gery Yves, Lang Thierry
La Santé de l'homme, 2010, n°. 408, p. 4-7