État nutritionnel et activité physique à Mayotte, France : premiers résultats de l'étude NutriMay 2006.

Publié le 4 December 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

L'objectif de cette étude était de décrire l'état nutritionnel et l'activité physique de la population résidant dans l'île de Mayotte. Méthodes - Une étude transversale descriptive a été réalisée en 2006 auprès de 993 individus. La sélection de l'échantillon a été effectuée à partir d'un sondage stratifié à deux degrés. Les données sociodémographiques des participants et les caractéristiques des ménages ont été recueillies par questionnaires. Des mesures anthropométriques (poids, taille, tours de taille et de hanches) et de la pression artérielle systolique et diastolique (individus >= 15 ans) ont été effectuées. L'activité physique chez les plus de 15 ans a été évaluée par l'International Physical Activity Questionnaire (IPAQ). Résultats - Chez les enfants âgés de moins de cinq ans, la prévalence du retard statural (taille/âge) était de 6,7 %, et celle de la maigreur (poids/taille) de 8,1 %. Parmi les femmes, 28,1 % étaient en surpoids (25,0 <= IMC < 30), 27,4 % obèses (30,0 <= IMC) et 56,3 % présentaient un niveau d'activité physique faible selon les critères de l'IPAQ. Parmi les hommes, 24,8 % étaient en surpoids et 7,6 % obèses. L'hypertension artérielle touchait 15,6 % des femmes et 18,8 % des hommes. Discussion - Les résultats de cette enquête suggèrent que Mayotte connaît actuellement une transition nutritionnelle avec la coexistence de situations de carence chez les enfants et de surpoids et d'obésité chez les adultes, en particulier les femmes. (R.A.)

Auteur : Ntab B, Gandin P, Castetbon K, Sissoko D, Vernay M
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2007, n°. 48-49, p. 402-4