Bulletin de santé publique tabac en Normandie. Février 2021.

Publié le 5 Février 2021
Mis à jour le 05 février 2021

Points clés

  • En 2018, en Normandie, 13 944 fumeurs quotidiens se sont inscrits à Mois Sans Tabac, représentant 5,8 % des inscriptions de cette campagne nationale. La majorité des inscrits avait entre 15 et 44 ans (74,3 %), correspondant à la tranche d’âge ciblée en priorité par cette action.
  • Durant la campagne Mois Sans Tabac 2018, le nombre d’appels à la ligne Tabac Info Service de résidents de la région Normandie était de 621, soit 5,1 % des appels enregistrés sur le territoire métropolitain. ce chiffre représentait une hausse de 74% par rapport à l’année 2017.
  • En 2018, Promotion Santé Normandie, ambassadeur régional, a répertorié 224 actions en région soit une hausse de +72 % par rapport à 2016.
  • En 2017, en région Normandie, parmi les fumeurs quotidiens, la consommation moyenne de cigarettes manufacturées était de 7,7 cigarettes par jour (8,4 en France métropolitaine) et celle de cigarettes roulées était en moyenne de 6,3 cigarettes (4,4 en France métropolitaine).
  • En Normandie en 2015, la fraction des décès attribuables au tabagisme chez les femmes était de 5,7 % (6,9 % en France métropolitaine) soit une nombre de décès estimé à 929. Chez les hommes, la fraction des décès attribuables au tabagisme était de 21,0 % (19,3 % en France métropolitaine), soit un nombre de décès estimé à 3 508.
  • Le cancer (67,1% chez les hommes et 51,3% chez les femmes), les maladies cardiovasculaires (21,3% chez les hommes et 28,3% chez les femmes) et les maladies respiratoires chroniques (9,3% chez les hommes et 16,1% chez les femmes) constitue les causes de décès les plus fréquentes. Aussi, 27 % des décès étaient attribués au tabagisme avant l’âge de 65 ans contre 10 % après 65 ans.