Bulletin de santé publique tabac dans le Grand-Est. Février 2021.

Publié le 5 Février 2021
Mis à jour le 05 février 2021

Points clés

  • En 2018, le nombre d’inscrit à Mois sans tabac 2018 en région Grand Est étaient de 18 539, en hausse par rapport aux précédentes éditions, mais ils ne représentaient que 1,5 % [1,4-1,7] des fumeurs quotidiens de la région, ce qui est inférieur à celui de la France métropolitaine, alors que la prévalence du tabagisme est élevée dans la région.
  • En 2018, 356 actions Mois sans tabac ont été mises en œuvre dans a région et déclarées sur la base de données en ligne Oscars, soit une augmentation de plus de 30% par rapport à 2017.
  • En Grand Est en 2015, le nombre total de décès attribuables au tabagisme a été estimé à 7 675, soit 14,7 % du total des décès survenus la même année dans la région. Cette proportion est un peu plus élevée que les 13 % estimés au niveau France entière la même année.
  • En Grand Est en 2015, la fraction des décès attribuables au tabagisme chez les femmes était de 7,4 %, proche de la moyenne nationale (6,9 %). Tandis que chez les hommes, la fraction des décès attribuables au tabagisme était de 22,3 % et supérieur de 16 % à la moyenne nationale (19,3 %).