COVID-19 : point épidémiologique en Martinique du 18 septembre 2020

Publié le 21 Septembre 2020
Mis à jour le 21 septembre 2020

Points clés

Les indicateurs de surveillance épidémiologique confirment une circulation active du virus SARS-COV2, en particulier en médecine de ville et chez les
adultes (40-59 ans). La Martinique enregistre un taux d’incidence inférieur au seuil d’alerte de 50 cas pour 100 000 habitants la semaine dernière. Le
niveau de vulnérabilité face au virus reste élevé. A l’hôpital, 17 patients étaient hospitalisés pour Covid-19 à la date du 16 septembre dont 6 en service de réanimation adulte. En semaine 37, l’activité du Covid aux urgences adultes du CHU de Martinique restait faible et représentait 1,1 % de l’activité totale. En médecine de ville, la tendance était en augmentation en semaine 37 (7 au 13 septembre) par rapport aux deux semaines précédentes tant au niveau du nombre de consultations pour infections respiratoires aiguës (IRA), qu’au niveau des visites pour suspicion Covid-19 réalisées par SOS Médecins. La semaine dernière (semaine 37), 3 332 personnes ont été testées pour le SARS-CoV2 par RT-PCR en Martinique. Parmi elles, 170 étaient positives, en diminution par rapport à la semaine précédente.

  • Le taux de positivité était de 5,10 % en semaine 37 et dépasse ainsi le seuil de vigilance (5 %) ;
  • Le taux d’incidence (nombre de nouveaux cas rapportés à la population) était de 47,39 cas pour 100 000 habitants en semaine 37 et a diminué par rapport à la semaine précédente. Le taux d’incidence est proche du seuil d’alerte.

Alors que le taux d’incidence diminue chez les jeunes adultes (15-44 ans) et les plus âgés (75 ans et plus), on note une augmentation chez les 45-74 ans. Au sein de cette population, les taux d’incidence les plus élevés sont enregistrés chez les 40-49 ans et chez les 50-59 ans. Depuis le 9 septembre, 3 nouveaux clusters ont été identifiés sur notre territoire.