Périnatalité en Martinique : état des connaissances et stratégies d'intervention.

Publié le 4 Avril 2020
Mis à jour le 09 avril 2020

Sur le plan périnatal, la Martinique fait notamment face à des taux de mortalité infantile et de prématurité plus élevés qu'en métropole. Le plan régional de santé a fixé plusieurs priorités en périnatalité : agir sur les facteurs susceptibles d'affecter la santé et le développement de l'enfant, faciliter l'accès aux interruptions volontaires de grossesse (IVG), assurer une prise en charge de la vulnérabilité psychologique pendant la grossesse... Une baisse de 25 % du recours à l'IVG chez les mineures a été observée entre 2010 et 2015. Parmi les enjeux de promotion de la santé, une priorité fortement identifiée est - au regard du nombre de grossesses non souhaitées - de développer en milieu scolaire l'information et l'éducation à la vie sexuelle et sur les relations entre genres.

Auteur : Voluménie Jean-Luc
La Santé en action, 2020, n°. 451, p. 9-12