Epidémiologiste, Chargé de projets scientifiques

Référence du poste : DMNTT-CDD-2024-06

Publié le 27 mai 2024
Cette offre vous intéresse ?

Nous rejoindre

Vous avez envie de faire carrière au sein d'un organisme public qui a pour mission de  protéger efficacement la santé des populations ? Rejoignez-nous.

Présentation de l'agenceAfficherMasquer

Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :

  1. L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;
  2. La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;
  3. La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;
  4. Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;
  5. La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;
  6. Le lancement de l'alerte sanitaire.

L’agence est organisée autour de directions scientifiques et transversales et de directions assurant le support et le soutien à l’activité.
Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.

AffectationAfficherMasquer

Direction des maladies non transmissibles et des traumatismes (DMNTT)

Description du posteAfficherMasquer

Missions

Sous la direction de la responsable de l’unité Périnatalité, petite enfance et santé mentale (UPEPS) et en collaboration avec une chargée de projet scientifique senior, le chargé de projets scientifiques contribuera à la mise en œuvre de la surveillance épidémiologique des anomalies congénitales et à la production et la valorisation d’indicateurs de surveillance périnatales à partir des données de l’ENP.

Activités

Les principales activités du chargé de projet porteront sur la surveillance des anomalies congénitales. Il est attendu notamment qu’il :

  • Contribue à développer et mettre en œuvre une stratégie « hybride » de surveillance épidémiologique des anomalies congénitales, combinant les données du réseau des registres des anomalies congénitales et les données du SNDS impliquant :
    • La construction et la validation d’algorithmes d’identification des cas porteurs d’anomalies congénitales dans le SNDS (notamment à partir d’une base de données appariant les données de 4 registres au SNDS) en collaboration avec des experts.
    • La production d’indicateurs de surveillance des anomalies congénitales à partir des données du SNDS et la réalisation d’analyses épidémiologiques portant sur les évolutions de prévalence ainsi que le devenir de ces enfants, notamment en termes de mortalité.
    • La valorisation de ces travaux sous différents formats (notes aux décideurs, synthèses, articles scientifiques en français et en anglais dans des revues à comité de lectures) et les actions de plaidoyer le cas échéant.
  • Contribuer à l’animation du partenariat avec les registres et à la mise en oeuvre de la collaboration avec le réseau Regard :
    • Partenariat avec les registres : co-animation de réunions, relecture et validation des rapports d’activités et mise à jour de la page internet dédiée à la surveillance épidémiologique des anomalies congénitales.
    • Partenariat avec le réseau Regard : rédaction de documents cadres de collaboration, contribution à la rédaction de demandes réglementaires pour l’accès au données, l’animation de réunions de travail pour la constitution des algorithmes.
  • Contribuer à l’animation du Comité d’Experts Scientifiques sur les anomalies congénitales :
    • L’animation scientifique des réunions du CES
    • La préparation de documents de travail à destination des experts
  • Le poste comportera également une composante de surveillance épidémiologique en santé périnatale (hors surveillance anomalies congénitales) à partir des données d’enquête (ENP, Epifane, ENP-DROM) en tant que de besoin.
  • Le chargé de projets scientifiques sera amené à encadrer des stagiaires de master, internes (santé publique, pharmacie, etc.). En fonction des besoins de santé publique, le chargé de projet participera à toute activité entrant dans les missions de l’Agence et dans le champ de ses compétences si cela s’avère nécessaire, en situation d’urgence, de crise ou de nécessité de service, l’agent pourra être amené à participer à d'autres projets en tant que de besoin.