Enquêtes noyades 2001. 1er juin-30 septembre 2001, noyades observées

Publié le 1 Mars 2003
Mis à jour le 10 septembre 2019

Les noyades sont responsables de près de 600 décès chaque année en France. Les "quasi-noyades", accidents du même type qui ne sont pas suivis d'un décès entraînent parfois des séquelles très lourdes. L'enquête Noyades 2001 a été réalisée en France entre le 1er juin et le 30 septembre 2001, avec l'objectif principal d'améliorer la connaissance épidémiologique des noyades et de contribuer ainsi à leur prévention. Sur la base du volontariat, des données ont été recueillies dans 28 départements, ce qui a permis de documenter 433 noyades au sens large, c'est-à-dire qu'elles aient été suivies ou non de décès (noyades ou quasi-noyades) : - 44 noyades "intentionnelles" (suicides et tentatives de suicide, agressions), dont la moitié suivie de décès -389 noyades "non intentionnelles" (ou accidentelles), dont plus du tiers suivie de décès. Cette enquête rend compte de la grande diversité des noyades, en particulier selon le lieu (piscines, mer, cours d'eau, lacs, etc), les circonstances de survenue et les caractéristiques des personnes qui en sont victimes. (R.A.)

Auteur : Thelot B, Legris C
Année de publication : 2003
Pages : 72 p.