Surveillance épidémiologique des passages aux urgences pour noyade pendant l'été 2020. Point au 19 août 2020.

Publié le 25 aout 2020
Mis à jour le 25 aout 2020

Points clés

  • Entre le 1er juin et le 18 août 2020, on observe une baisse de 17% du nombre (801) de passages aux urgences pour cause de noyade en France comparativement aux années 2018 et 2019 sur la même période
  • A noter, pour la période de canicule du 6 au 13 août 2020, une hausse de 21 % du nombre de passages aux urgences pour cause de noyade par rapport aux mêmes périodes en 2018 et 2019
  • Les enfants âgés de moins de 6 ans et les personnes âgées de plus de 65 ans restent les plus concernés, respectivement 47 % et 12% des passages aux urgences pour noyades en France
  • La baisse globale des passages aux urgences pour noyade concerne toutes les régions sauf trois. Les régions du littoral restent les plus touchées
  • La baisse du nombre des passages aux urgences pour cause de noyade peut être expliquée par une diminution du nombre des baignades en raison des restrictions en lien avec la gestion de la crise Covid-19 d’une part et des conditions climatiques globalement moins favorables d’autre part