Plusieurs centaines de milliers de chutes chez les personnes âgées chaque année en France.

Publié le 2 Octobre 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

Introduction. Les personnes âgées de 65 ans et plus sont victimes chaque année en France de 550 000 accidents de la vie courante (AcVC) avec recours aux urgences. Elles contribuent pour plus des trois quarts aux 20 000 décès annuels par AcVC. Une grande majorité de ces AcVC sont le résultat de chutes. Méthodes. L'Enquête permanente sur les accidents de la vie courante repose sur l'enregistrement des recours aux urgences pour AcVC dans quelques hôpitaux en France. La collecte des données est exhaustive. Les données des années 2004 et 2005 ont été traitées pour fournir des résultats sur les chutes des personnes âgées. Résultats. Les chutes constituaient 84 % des mécanismes à l'origine d'un AcVC chez les 65 ans et plus. Le taux d'incidence des chutes accidentelles avec recours aux urgences est de 4,5 pour 100 personnes, 3 pour 100 hommes et 5,6 pour 100 femmes. Elles sont survenues principalement à domicile (78 %). Les fractures ont représenté 41 % des lésions et les membres inférieurs ont été les plus lésés (34 % des cas). Les chutes ont donné lieu à une hospitalisation dans 37 % des cas. Discussion. L'enquête Epac est la seule source en France qui permet de fournir des estimations de taux d'incidence des chutes. Ces résultats dépendent des caractéristiques des hôpitaux collectant les données. Dans son extension actuelle, Epac rend toutefois mal compte des évolutions dans le temps du nombre de chutes chez les personnes âgées.

Auteur : Ricard C, Thelot B
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2007, n°. 37-38, p. 322-4