Une toxi-infection alimentaire collective ou un phénomène de panique collective ?

Publié le 5 Août 1997
Mis à jour le 5 juillet 2019

Le 6 décembre 1996, en début d'après-midi, 15 enfants d'une école primaire de Charente-Maritime ont été transportés en ambulance au service d'urgences de l'hôpital de référence pour douleurs et nausées. Tous les enfants mangeaient à la cantine de l'école. Le médecin inspecteur de la DDASS a été alerté par l'administration de l'hôpital puis par le médecin du service des urgences. Une enquête a alors été lancée. (adapté du texte).

Auteur : Charlet F, Ferchaud R
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 1997, n°. 32, p. p. 147