Les maladies de Creutzfeldt-Jakob et les maladies apparentées en France, de 1998 à 2000 Creutzfeldt-Jakob disease and related diseases in France from 1998 to 2000

Publié le 1 Janvier 2003
Mis à jour le 5 juillet 2019

En France, le nombre de rapports de suspicion de MCJ a augmenté de 1998 à 2000, probablement en raison d'une hausse des demandes de tests biologiques : respectivement 459 en 1998, 590 en 1999 et 823 en 2000. Pour les trois années, la répartition par sexe était similaire, avec un sex ratio (H/F) de 1,05. La proportion de suspicion de cas de moins de 50 ans est resté stable (16 % pour l'ensemble des rapports de 1998 à 2000). Le nombre de cas sporadiquesde MCJ, confirmés ou probables, était stable, avec un taux de mortalité de 1,38 pour un million en 1998, 1.56 en 1999, et 1.41 en 2000. (R.A.)

Auteur : Capek I, Vaillant V
Eurosurveillance, 2003, vol. 8, n°. 1, p. 14-8