Bulletin épidémiologique gastro-entérite aiguë. Bilan de la surveillance hivernale 2019-2020

Publié le 28 Avril 2021
Mis à jour le 30 avril 2021

Points clés

En période hivernale, de la semaine 47-2019 à la semaine 16-2020 (du 18/11/2019 au 13/04/2020) :

  • Le réseau Oscour a enregistré 96 713 passages aux urgences hospitalières pour GEA, soit 1,6% des passages aux urgences sur la période
    • 44,4% des passages pour GEA concernaient des enfants âgés de moins de 5 ans
  • Les 62 associations de SOS Médecins ont rapporté 144 499 consultations pour GEA, représentant 8,7% des consultations totales
  • Le Réseau Sentinelles a estimé un taux d’incidence cumulée estimé à 2 963 cas pour 100 000 habitants (IC95% [2 907 ; 3 019])
    • la tranche d’âge la plus touchée était celle des 0-4 ans avec un taux d’incidence de 6 605 cas/100 000 enfants de 0 à 4 ans (IC95% [5 015 ; 8 197])
  • Le norovirus de génotype GII.4 2012[P16] a été prédominant au cours de l’hiver 2019-2020, suivi du génotype GII.17[P17]
  • Un important pic d’activité a été observé fin décembre-début janvier, en concomitance avec une importante recrudescence de toxi-infections alimentaires collectives (TIAC) en lien avec une consommation d’huitres
  • Suite au premier confinement instauré dans le cadre de la pandémie liée au SARS-CoV-2, de très faibles niveaux d’activité ont été enregistrés à partir de la semaine 13-2020