Le praticien et la tuberculose

Publié le 20 Avril 1987
Mis à jour le 10 septembre 2019

Le médecin généraliste et la tuberculose : Rappels diagnostiques : Argument majeur: Mise en évidence du bacille dans les prélèvements pathologiques; Arguments de présomption : Clinique-Radiographie pulmonaire notion de cartage récent. Forte positivité de l'intradermo réaction à la tuberculine. Quelques rappels thérapeutiques; Prise régulière d'antibiotiques; Réduire au maximum l'hospitalisation et l'arrêt d'activité. NB: Primo-infection latente (vicage simple de cuti): chimioprophylaxie par isoniazide seul pendant 6 mois (5 mg par kg par jour); Si la primo-infection est patente, le traitement est celui de la tuberculose. Hospitalisation spécialisée en cas de tuberculose à bacilles résistants ou de rechute tuberculeuse.

Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 1987, n°. 15, p. 58-9