COVID-19 : point épidémiologique du 30 juillet 2020

Publié le 30 Juillet 2020
Mis à jour le 30 juillet 2020

Points clés

  • En France métropolitaine
    • Augmentation marquée de l’incidence (+54%) plus importante que l’augmentation du nombre de personnes dépistées
    • Augmentation de l’incidence dans l’ensemble des classes d’âge, particulièrement chez les 20-30 ans
    • Augmentation du nombre de nouvelles hospitalisations pour COVID-19 mais stabilité du recours aux soins d’urgences
    • 19 départements avec un taux d’incidence > 10/100 000 habitants en S30− La Mayenne : 143/100 000 habitants, niveau de vulnérabilité élevé (incidence en augmentation, très forte activité de dépistage, taux de positivité stable, 2 clusters avec diffusion communautaire)− 17 autres départements avec taux d’incidence compris entre 10 et 20 / 100 000 habitants, et Val d’Oise : 20,5 / 100 000 habitants
    • 7 départements en vulnérabilité modérée et 3 départements en vulnérabilité élevée
    • Augmentation du nombre de nouveaux clusters depuis début juillet
  • En Guyane et à Mayotte : poursuite de la circulation du virus à un niveau élevé
  • Diminution de l’adoption systématique des mesures de prévention (garder une distance d’au moins 1 m, saluer sans serrer la main, arrêter les embrassades), mais port du masque en public plus systématique