Surveillance de la grippe en France métropolitaine, saison 2015-2016

Publié le 11 Octobre 2016
Mis à jour le 10 septembre 2019

Cet article présente le bilan épidémiologique et virologique de l'activité grippale en France métropolitaine au cours de la saison 2015-2016. Méthodes : ce bilan s'appuie sur l'analyse descriptive des données de surveillance de la grippe alimentées par les réseaux de médecine ambulatoire, les analyses virologiques, les signalements d'épisodes d'infections respiratoires aiguës (IRA) dans les collectivités de personnes âgées, la surveillance des passages aux urgences et des hospitalisations pour grippe, la surveillance des cas graves de grippe hospitalisés en services de réanimation et les données de mortalité. Résultats : l'épidémie de grippe a débuté fin janvier en Bretagne et s'est étendue à l'ensemble de la métropole la semaine suivante (semaine 4/2016) pour se terminer 11 semaines après. L'estimation du nombre de consultations pour syndromes grippaux était de 2,3 millions pendant l'épidémie. Les enfants (moins de 15 ans) représentaient 42% des consultations pour syndrome grippal. Une majorité de virus grippaux de type B/Victoria a circulé, virus non inclus dans le vaccin. La majorité des cas admis en réanimation n'était pas vaccinée. Conclusion : l'épidémie de grippe 2015-2016 a été tardive, longue mais d'ampleur et de gravité modérées. L'absence de souche B/Victoria dans le vaccin semble avoir eu un impact très limité.

Auteur : Bonmarin I, Campese C, Savitch Y, Ruello M, Levy Bruhl D, Behillil S, Enouf V, van der Werf S, Valette M, Bouscambert Duchamp M, Lina B, Falchi A, Capai L, Turbelin C, Blanchon T
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2016, n°. 32-33, p. 558-63