Grippe pandémique A(H1N1)2009 : de l'estimé à l'observé !

Publié le 29 Juin 2010
Mis à jour le 10 septembre 2019

À la demande de la Direction générale de la santé, l'Institut de veille sanitaire a réalisé à plusieurs reprises des estimations de l'impact possible d'une pandémie grippale. L'article présente la méthode utilisée pour aboutir à ces estimations qui ont ensuite été comparées aux données observées. Les estimations, réalisées avant la pandémie A(H1N1)2009, ont été établies à partir d'hypothèses qui se sont appuyées essentiellement sur les pandémies ocumentées. Ces hypothèses ont été revues à la baisse au fur et à mesure de la disponibilité de données issues des pays touchés notamment. Les données observées sont très en dessous des estimations faites, principalement en raison d'une protection préalable à la pandémie d'une partie de la population contre ce nouveau virus ainsi que d'une proportion de sujets infectés asymptomatiques plus forte que celle observée lors de la grippe saisonnière. (R.A.)

Auteur : Bonmarin I, Desenclos JC, Gastellu Etchegorry M, Saura C, Levy Bruhl D
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2010, n°. 24-25-26, p. 264-6