Bronchite chronique : prévalence et impact sur la vie quotidienne. Analyse des données de l'enquête santé Insee 2002-2003

Publié le 1 Février 2008
Mis à jour le 5 juillet 2019

La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une cause importante de recours aux soins, de handicap et de mortalité. Bien que les deux affections ne soient pas superposables, la prévalence des symptômes de bronchite chronique permet d'approcher la prévalence de la BPCO. L'enquête décennale santé 2003 a été effectuée auprès d'un échantillon représentatif de ménages de France métropolitaine. Un autoquestionnaire destiné aux personnes âgées d'au moins 45 ans a permis d'estimer la prévalence de la bronchite chronique.L'analyse a porté sur 9 050 adultes âgés de 45 ans ou plus. La prévalence des symptômes de bronchite chronique était de 3,5 %. Lors des visites de l'enquêteur, 3,4 % des individus ont déclaré avoir une bronchite chronique, un emphysème ou une insuffisance respiratoire chronique. La concordance entre symptômes de bronchite chronique et maladie déclarée était mauvaise, soulignant le sous-diagnostic de la maladie. Après ajustement sur le sexe et l'âge, la bronchite chronique était associée à une qualité de vie altérée et à une fréquence accrue des limitations fonctionnelles et des restrictions dans les activités quotidiennes. L'impact de la bronchite chronique sur la qualité de vie, la santé perçue et les limitations d'activité de long terme s'observait également en limitant l'analyse aux personnes non ou peu dyspnéiques.Cette enquête portant uniquement sur des données déclaratives, il serait utile d'intégrer des mesures objectives de la fonction respiratoire dans les futures enquêtes de santé, afin d'estimer la prévalence et le sous-diagnostic de la BPCO.

Auteur : Fuhrman C, Roche N, Vergnenegre A, Chouaid C, Zureik M, Delmas MC
Année de publication : 2008
Pages : 37 p.