Oxygénothérapie de longue durée en France, 2006-2011

Publié le 1 Février 2014
Mis à jour le 10 septembre 2019

Objectifs : l'objectif était de décrire les caractéristiques des personnes prises en charge par oxygénothérapie de longue durée (OLD) et l'évolution entre 2006 et 2011 de la prévalence et de l'incidence. Méthodes : les données sont issues de l'échantillon généraliste des bénéficiaires qui couvre 1/97e des bénéficiaires de l'Assurance Maladie. L'analyse a porté sur les adultes assurés du régime général ayant eu au moins un remboursement de prestation d'OLD. Résultats : en 2011, 2,6 ? des adultes bénéficiaient d'une OLD, soit environ 135 000 personnes. L'incidence était de 0,9 ?. L'OLD seule représentait 70 % des forfaits hebdomadaires, l'OLD associée à une ventilation assistée 23 %, l'OLD associée à une pression positive continue 7 %. Environ 45 % des personnes étaient prises en charge en affection longue durée pour insuffisance respiratoire chronique grave. Entre 2006 et 2011, la prévalence ajustée sur l'âge a augmenté de 2,9 % par an en moyenne chez les hommes, et 6,7 % par an chez les femmes. L'incidence était stable chez les hommes (+1,6 %/an, p = 0,45) et a augmenté chez les femmes (+4,7 %/an, p = 0,04). La médiane de survie était de 27 mois. Conclusion : cette analyse des données de l'Assurance Maladie montre le poids croissant des prises en charge pour OLD en France.(R.A.)

Auteur : Fuhrman C, Boussac Zarebska M, Roche N, Delmas MC
Revue des maladies respiratoires, 2014, vol. 31, n°. 5, p. 421-9