Epidémie d'Ebola en Guinée-Conakry : l'anthropologie dans l'urgence sanitaire.

Publié le 1 Juin 2015
Mis à jour le 9 septembre 2019

En Guinée-Conakry, face à Ebola, des anthropologues sont intervenus aux côtés des personnels médicaux pour lever la défiance face aux rumeurs et le manque de confiance dans les autorités, en prenant en compte les contextes socio-historique, politique et culturel propres aux zones affectées. Dans nombre de cas, les anthropologues ont joué le rôle de médiateurs, parvenant à pacifier la situation et à faire émerger une solidarité communautaire positive.

Auteur : Faye Sylvain Landry
La Santé en action, 2015, n°. 432, p. 37-40