Surveillance du virus West Nile en France dans les départements du pourtour méditerranéen, 2003-06.

Publié le 17 Juillet 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

Après le retour du virus West Nile (VWN) en Camargue en septembre 2000, une surveillance multi espèces a été mise en oeuvre en 2001 dans les trois départements camarguais pour être étendue fin 2003 et ultérieurement à l'ensemble du pourtour méditerranéen. Ce dispositif de surveillance du VWN VWN, coordonné par les ministères de la santé et de l'agriculture, combine une approche pluridisciplinaire avec des volets ; humain, équin, aviaire et entomologique. De 2003 à 2006, le VWN a été détecté à trois reprises ; dans le département du Var en été 2003 avec 7 cas humains et 4 cas équins, à nouveau en Camargue en septembre 2004 avec 32 cas équins et 13 séroconversions aviaires et dans le département des Pyrénées-Orientales fin septembre 2006 avec 5 cas équins. La circulation virale est restée localisée dans le temps et dans l'espace. La souche virale a été identifiée en 2004 chez les oiseaux. Des mesures de contrôle ont été mises en oeuvre dans les départements touchés par le VWN, intégrant des actions ciblées de démoustication, des mesures de prévention individuelle contre les piqûres de moustiques et des restrictions de dons du sang. (R.A.)

Auteur : Armengaud A, Cicchelero V, Capek I, Del Giudice P, Mantey K, Mailles A, Deniau J, Zeller H, Tolou H, Schuffenecker I, Grandadam M, Durand JP, Cua E, Vaillant V, Gloaguen C, Paty MC, Franke F, Gourvellec G, Languille J, Zientara S, Hars J, Schaffner F, Lagneau C, L'Ambert G, Gallian P, de Micco P, Malfait P
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2007, n°. 29-30, p. 264-7