Chikungunya, dengue et zika - Données de la surveillance renforcée en France métropolitaine en 2020

Mis à jour le 30 novembre 2020

Du 1er mai au 30 novembre de chaque année, Santé publique France coordonne la surveillance renforcée saisonnière du chikungunya, de la dengue et du Zika dans les départements métropolitains colonisés par le moustique vecteur, Aedes albopictus, en lien avec les ARS concernées (voir dispositif de surveillance et partenaires).

Du 1er mai au 27 novembre 2020, ont été confirmés :

  • 834 cas importés de dengue (dont 64% avaient séjourné en Martinique et 23% en Guadeloupe) ;
  • 6 cas importés de chikungunya ; 
  • 1 cas importé de Zika.

Depuis le début de cette période de surveillance renforcée, six foyers autochtones de dengue ont été identifiés, pour lesquels les investigations épidémiologiques et actions de terrain ont été immédiatement mises en place (lutte antivectorielle notamment) :

Voir aussi la situation de la dengue en Martinique et en Guadeloupe : consulter les données en outre-mer

Nombre de cas confirmés de chikungunya, de dengue, de zika par région impliquées dans la surveillance renforcée (cas comptabilisés uniquement pour les départements avec implantation d'Aedes Alpbopictus), du 1er mai au 27 novembre 2020
RégionsCas confirmés importésCas confirmés autochtones
DengueChikungunyaZikaDengueChikungunyaZika
Grand-Est2910000
Nouvelle-Aquitaine5300000
Auvergne-Rhône-Alpes10420000
Bourgogne-Franche-Comté1600000
Centre-Val-de-Loire400000
Corse900000
Ile-de-France33121000
Occitanie12400300
Hauts-de-France000000
Pays-de-la-Loire4400000
Provence-Alpes-Côte d'Azur120101000
Total834611300

Liste des départements avec implantation d’Aedes albopictus au 1er mai 2020 : Ain, Aisne, Alpes de Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardèche, Ariège, Aude, Aveyron, Bas-Rhin, Bouches du Rhône, Charente, Charente Maritime, Cher, Corrèze, Corse du Sud, Côte d'Or, Deux-Sèvres, Dordogne, Drôme, Essonne, Gard, Gers, Gironde, Haute-Corse, Haute-Garonne, Hautes-Alpes, Hautes-Pyrénées, Haute-Savoie, Haut-Rhin, Hauts-de-Seine, Hérault, Indre, Isère, Landes, Loire, Loire Atlantique, Lot, Lot-et-Garonne, Lozère, Maine-et-Loire, Nièvre, Paris, Puy-de-Dôme,  Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Rhône, Saône-et-Loire, Savoie, Seine-et-Marne, Seine-St-Denis, Tarn, Tarn-et-Garonne, Val-de-Marne, Var, Vaucluse, Vendée, Vienne, Yvelines.

Cartes de présence du moustique tigre (Aedes albopictus) en France métropolitaine : cliquez ici