Pratiques de prévention et connaissance de la borréliose de Lyme : Baromètre santé 2016

Publié le 19 Juin 2018
Mis à jour le 10 septembre 2019

La borréliose de Lyme (BL) est la maladie infectieuse transmise par les tiques la plus fréquente en France. Il n'existe actuellement pas de vaccin contre la BL, les mesures de prévention visant à prévenir la transmission des Borrelia par piqûre de tiques sont donc essentielles. En 2016, un module spécifique sur les pratiques de prévention et la connaissance de la BL, désignée par le terme maladie de Lyme dans l'enquête, a été intégré au Baromètre santé. Le Baromètre est une enquête aléatoire réalisée par téléphone entre janvier et août 2016 auprès de 15 216 personnes âgées de 15 à 75 ans résidant en France métropolitaine. En 2016, un quart de la population métropolitaine a déclaré avoir déjà été piqué par une tique au cours de sa vie. Parallèlement, 22% de la population se sentaient exposés aux piqûres de tiques. Seuls 28% de la population déclaraient se sentir bien informés sur la maladie de Lyme et 35% n'en avaient jamais entendu parler. Les personnes ayant déjà été piquées, celles se sentant exposées et les personnes vivant dans des régions de haute incidence déclaraient davantage être bien informées sur la maladie. Parmi les personnes se sentant exposées, les moyens de protection utilisés étaient préférentiellement le port de vêtements longs (66%) et la recherche de tiques après une exposition (48%) plutôt que les répulsifs (16%). Cette étude a permis de mettre en évidence qu'une proportion non négligeable de la population a déjà été piquée et se sent exposée, avec néanmoins un niveau d'information sur la BL très hétérogène sur le territoire. Cette première étude pourrait contribuer à l'adaptation des messages et à la prise en compte des caractéristiques des populations à cibler lors de futures campagnes de prévention.

Auteur : Septfons Alexandra, Paty Marie-Claire, de Valk Henriette, Couturier Elisabeth, Gautier Arnaud
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2018, n°. 19-20, p. 419-427