Méningites à haemophilus influenzae de type B
Méningites à haemophilus influenzae de type B

Les infections invasives à Haemophilus influenzae b peuvent en particulier affecter les nourrissons et les jeunes enfants. La vaccination est recommandée chez les nourrissons pour les protéger de l’infection.

Mis à jour le 12 Juillet 2019

Le dispositif de surveillance des méningites à Haemophilus influenzae b mis en place par Santé publique France permet de suivre les tendances épidémiologiques de cette maladie à prévention vaccinale.

Actuellement, la majorité des infections invasives à Haemophilus influenzae est causée par des souches non capsulées (70-80% des cas, données du CNR Méningocoques et Haemophilus influenzae). Les données de surveillance recueillies en France et dans les autres pays européens n’ont pas montré à ce jour d’augmentation des infections invasives liées aux autres sérotypes (a, c, d, e, ou f) suite à l’introduction de la vaccination contre Hib.

En savoir plus : fiche méningite à Hib