Leçons tirées de 20 ans de campagnes de lutte contre le sida.

Publié le 1 Janvier 2011
Mis à jour le 9 septembre 2019

Les campagnes de communication mises en oeuvre dans le cadre de la lutte contre le sida constituent un élément majeur de la politique de lutte contre le sida telle qu'elle a été menée en France. La première campagne nationale date de 1987, et affichait le slogan suivant : "Le sida ne passera pas par moi". La définition des stratégies de communication et de leur mise en oeuvre a évolué depuis, et a été confiée à différents opérateurs. D'abord aux mains de l'Agence française de lutte contre le sida, cette prérogative revient au Comité français d'éducation pour la santé à partir de 1994, puis à l'Inpes à partir de 2002. L'Inpes est un établissement public sous la tutelle du ministère de la Santé, qui est chargé de la mise en oeuvre du volet de prévention des programmes de santé publique. Le programme "Santé sexuelle et prévention du VIH et des IST" est un des programmes de l'institut. Ce programme inclut la communication mais aussi le financement d'actions de terrain, la réalisation d'études et la mise à disposition du matériel de prévention.[extrait communication]

INPES-Colloque scientifique : Comment mesurer l'impact des campagnes de prévention ?, Paris, 9 décembre 2011

Auteur : Lydié N.
Année de publication : 2011
Pages : 10p.