Les principales circonstances de survenue de la toxoplasmose cérébrale chez les patients atteints par le VIH en France

Publié le 23 Avril 1996
Mis à jour le 10 septembre 2019

La toxoplasmose cérébrale représente, chez les patients infectés par le V.I.H., une des infections opportunistes les plus fréquentes en France. La diminution importante, évaluée à 42%, de l'incidence de la toxoplasmose entre 1989 et 1993 est liée, sans nul doute, à la diffusion des prophylaxies. Afin de pouvoir mieux connaître, en 1995, les circonstances de survenue de la toxoplasmose cérébrale chez ces patients, une étude prospective a été menée auprès des centres d'information et de soins sur l'immunodéficience humaine (C.I.S.H.) qui regroupent les services à forte activité V.I.H. de France. (R.A.).

Auteur : Bourdillon F, Raffi F, Pradier C
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 1996, n°. 17, p. 77-8