Baromètre gay 2002 : enquête auprès des hommes fréquentant les lieux de rencontre gay en France

Publié le 23 Novembre 2004
Mis à jour le 5 juillet 2019

Baromètre gay, enquête réalisée auprès d'homosexuels masculins fréquentant les lieux de rencontre gay, a été mis en place à Paris en 2000 à l'initiative de l'Institut de veille sanitaire et du Syndicat national des entreprises gaies (Sneg). Les répondants du Baromètre gay avaient déclaré une activité sexuelle importante et des prises de risque vis-à-vis du VIH, en particulier parmi les jeunes et les séropositifs au VIH. En 2002, dans un contexte de relâchement des pratiques de prévention dans différents pays et de résurgence de la syphilis chez les homosexuels masculins en France, l'InVS a renouvelé, en partenariat avec le Sneg et l'association Aides, l'enquête Baromètre gay sur l'ensemble de la France. L'objectif était de décrire les pratiques sexuelles à risque vis-à-vis du VIH et des infections sexuellement transmissibles des hommes fréquentant les lieux de rencontre gay. (R.A.)

Auteur : Michel A, Velter A, Couturier E, Couturier S, Semaille C
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2004, n°. 48, p. 227-8