Sensibilité aux antibiotiques des souches de streptocoque du groupe B de portage vaginal isolées en France, 2003

Publié le 27 Avril 2004
Mis à jour le 10 septembre 2019

Le streptocoque du groupe B (SGB) ou Streptococcus agalactiae est la première cause des infections néonatales précoces chez l'enfant. Dans le cadre de la prévention anténatale de ce risque infectieux, l'Agence nationale d'accréditation et d'évaluation en santé (Anaes) préconise depuis septembre 2001, une recherche systématique du portage vaginal de SGB au cours des situations à risque infectieux obstétricales et en fin de grossesse, entre 34 et 38 semaines d'aménorrhée (SA). Le laboratoire associé au Centre national de référence (CNR) des streptocoques pour le SGB a constitué un réseau de surveillance de la résistance aux antibiotiques de cette bactérie en France. Ce travail rapporte la première évaluation, par ce réseau, de la sensibilité aux antibiotiques des SGB isolés lors de prélèvements vaginaux de dépistage de fin de grossesse. Les résultats serviront de référence pour juger ultérieurement de l'impact de l'antibioprophylaxie systématique sur la sensibilité des SGB. Pour ce faire, cette enquête sera renouvelée environ tous les deux ans.

Auteur : Loulergue J, Couhe C, Grasmick C, Laudat P, Quentin R
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2004, n°. 18, p. 69-70