Une épidémie nosocomiale de gale dans un hôpital en Espagne

Publié le 1 Octobre 2003
Mis à jour le 5 juillet 2019

Une épidémie de gale s'est déclarée dans un service d'un hôpital régional de Barbastro (Huesca, Espagne), entre novembre 2002 et janvier 2003. L'épidémie était liée à un patient contaminé par des sarcoptes de la gale lors de son admission au service le 1er novembre 2002. Le premier cas survenu le 5 novembre 2002 et le dernier le 5 janvier 2003. Au total, 17 cas ont été identifiés dont 11 membres du personnel et six patients. L'épidémie a été attribuée à un diagnostic tardif et au manque de protections individuelles de la part de certains personnels soignants. Le port de blouses à manches courtes est une pratique à risque habituelle dans ce service. Le contact avec des objets contaminants, des animaux, des vêtements infestés ou le contact intime avec d'autres personnes que le partenaire habituel n'ont pas été retenus comme facteurs de risque. La transmission est probablement liée à un contact de personne à personne. La mise en place de recommandations spécifiques pour la prévention et le traitement de la gale, de même qu'un système de surveillance actif, ont eu un rôle fondamental dans la lutte contre cette épidémie. (R.A.)

Auteur : Larrosa A, Cortes Blanco M, Martinez S, Clerencia C, Urdaniz LJ, Urban J, Garcia J
Eurosurveillance, 2003, vol. 8, n°. 10, p. 199-203