Dépistage des hépatites B et C en France en 2016, nouvelle édition de l'enquête LaboHep

Publié le 15 Mai 2018
Mis à jour le 5 juillet 2019

Objectif : estimer l'activité de dépistage de l'hépatite C (anticorps (Ac) anti-VHC) et de l'hépatite B (antigène (Ag) HBs) en 2016 aux niveaux national, régional et, pour la première fois, départemental, et comparer les indicateurs à ceux estimés dans les deux enquêtes précédentes. Méthodes : l'enquête LaboHep 2016 a été menée rétrospectivement en 2017 auprès d'un échantillon aléatoire de laboratoires de biologie médicale (LBM). Le nombre de tests Ac anti-VHC et Ag HBs, le nombre de tests confirmés positifs pour la première fois dans le LBM, ainsi que le sexe et l'âge des personnes confirmées positives ont été recueillis. Les estimations ont été réalisées en tenant compte du plan de sondage et après redressement sur l'activité des LBM. Résultats : en 2016, 4,1 millions [IC95%: 3,9-4,4] de tests anti-VHC et 4,3 millions [4,0-4,6] de tests Ag HBs ont été réalisés en France, en augmentation continue par rapport à 2010 et 2013. Le nombre de tests anti-VHC confirmés positifs (45/100 000 habitants) et le taux de positivité des Ac anti-VHC (0,7%) étaient en baisse par rapport à 2013 (49/100 000 habitants et 0,9% respectivement). Le nombre de tests Ag HBs confirmés positifs (51/100 000 habitants) et le taux de positivité de l'Ag HBs (0,8%) sont restés stables. Conclusion : LaboHep 2016 montre que l'activité de dépistage des hépatites B et C en France a continué à augmenter par rapport aux années précédentes. L'enquête a permis de fournir des données départementales. Ces estimations sont utiles pour orienter et mesurer l'impact de la stratégie de dépistage.

Auteur : Pioche Corinne, Léon Lucie, Vaux Sophie, Brouard Cécile, Lot Florence
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2018, n°. 11, p. 188-195