Diabète

Le diabète sucré est une affection métabolique caractérisée par une hyperglycémie chronique liée à une déficience soit de la sécrétion, soit de l’action de l’insuline, soit des deux.

Mis à jour le 14 novembre 2019

Diabète : notre action

Le diabète sucré est une maladie avec un fort enjeu de santé publique, au vu de l’augmentation de sa fréquence, du nombre de cas non diagnostiqués, de l’altération de la qualité de vie qui en découle, des complications rencontrées… Pour Santé publique France, l’enjeu est donc d’en assurer la surveillance épidémiologique et de contribuer à la prévention du diabète de type 2.

Une surveillance épidémiologique du diabète

En 2001, Santé Publique France a développé un programme de surveillance épidémiologique du diabète. Le programme est une des composantes de l’Unité Cardio-métabolique. Ce programme vise à fournir des indicateurs de fréquence, de gravité et d’évolution du diabète et en particulier de :

  • prévalence, incidence, mortalité et tendances du diabète de l’adulte
  • caractéristiques (en particulier socio-économiques), risque vasculaire et complications du diabète chez l’adulte
  • qualité de vie chez l’adulte diabétique.

Pour développer ce programme, Santé Publique France a mis en œuvre les deux études Entred 2001-2003 et 2007-2010.  Ces études ont apporté de nombreuses informations utiles à la surveillance du diabète.
Santé publique France est également promoteur et investigateur principal d’Entred 3, la troisième édition de cette étude lancée en 2019, auprès de 13 000 personnes diabétiques en métropole et dans les départements d’Outre-mer.
Cette étude nationale sur le diabète vise à mieux connaître les besoins et le suivi des personnes diabétiques en France. Elle recueille notamment des informations sur l'état de santé, le niveau socioéconomique, la qualité des soins (y compris la démarche éducative), le parcours de soins, la qualité de vie des personnes diabétiques, les stratégies thérapeutiques, le coût des soins et des leviers pour améliorer les pratiques médicales.

En savoir plus

Entred 3

En savoir plus

D’autres études et données nationales contribuent à ce programme de surveillance, notamment l’étude ENNS 2006-2007 qui a permis d’estimer la prévalence du diabète non diagnostiqué et la prévalence du diabète traité par mesures hygiéno-diététiques. Quant à l’étude Esteban, elle permet d’actualiser les estimations de prévalence. Cette étude nationale menée en France métropolitaine auprès d’adultes de 18 à 74 ans, porte sur plusieurs aspects de la santé : l’exposition à certaines substances de l'environnement, l’alimentation, l’activité physique et certaines maladies chroniques ou facteurs de risque (diabète, allergies, maladies respiratoires, hypertension artérielle, hypercholestérolémie…).
La cohorte Constances, constituée d’un échantillon de 200 000 personnes âgées de 18 à 69 ans, permet également d’estimer ces prévalences et de les décliner selon le niveau socio-économique.

Ce programme de surveillance du diabète repose également sur l’exploitation des données du Système national des données de santé (SNDS).  Ces données permettent d’estimer la prévalence du diabète traité pharmacologiquement et l’incidence des complications (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, amputation de membre inférieur, insuffisance rénale chronique terminale).

A télécharger

Le poids du diabète en France en 2016. Synthèse épidémiologique

En savoir plus

Des projets Européens ont également été mis en place :

  • Un programme européen de surveillance du diabète mis en place en 2007 par une équipe hollandaise : European core indicators in diabetes (Eucid).
  • Un programme sur la santé des migrants en Europe, portant notamment sur le diabète et les maladies cardio-vasculaires mis en place en 2008 : Migrant and ethnic health observatory (Meho).

De plus, Santé publique France a mis en place un système de surveillance spécifique du diabète gestationnel et pré-gestationnel. Ce projet est porté conjointement par le programme de surveillance périnatale et le programme de surveillance du diabète. Dans ce contexte, des indicateurs permettant une surveillance du diabète de la femme enceinte et de ses complications et comorbidités fœtales et maternelles sont développés, à partir des bases médico-administratives du Système national des données de santé (SNDS).

Santé publique France surveille également les liens entre diabète de type 1 et expositions environnementales, notamment pollution atmosphérique et perturbateurs endocriniens.

Des actions de prévention contre le diabete de type 2

Santé Publique France informe et recommande les actions de prévention adaptées, telles que les mesures hygièno-diététiques pour diminuer le risque de diabète de type 2.

Santé Publique France participe à l’action « Dites non au diabète ».
En effet, le Ministère des Solidarités et de la Santé, l’Assurance Maladie, les agences régionales de santé des trois territoires concernés (Bas-Rhin, Seine-Saint-Denis, La Réunion), en partenariat avec la Fédération française des diabétiques, la Société francophone du diabète et le Collège de la médecine générale,  et Santé publique France mettent en place à grande échelle en France, une expérimentation d’un programme intensif de prévention du diabète portant sur trois volets : alimentation, activité physique et accompagnement psychosocial au changement sous forme de séances collectives.
L’objectif est d’accompagner les personnes à haut risque de développer un diabète dans la modification de leurs habitudes alimentaires et de renforcer leur activité physique, afin de retarder ou d’éviter la maladie.

En savoir plus : Dites non au diabète

- Information dédiée au grand public

Santé Publique France met à disposition du grand public plusieurs sites rappelant les règles hygièno-diététiques à suivre pour prévenir le diabète de type 2. Ces sites font la promotion d’une alimentation variée et équilibrée, la pratique d’une activité physique, la réduction de la sédentarité ainsi que la faible consommation d’alcool et l’arrêt du tabac. 

- Une information dédiée aux professionnels de santé

Pour accompagner les professionnels de santé dans la prévention du diabète de type 2, des espaces dédiés sont accessibles sur différents sites créés par Santé publique France :

Par ailleurs, la HAS met à disposition un guide sur le diabète de type 2 de l’adulte.

- Accompagnement des personnes diabétiques

Pour accompagner les personnes souffrant de diabète de type 1 ou 2, Ameli met à disposition des journaux « Sophia et vous » disponibles sur leur site.
Dans le cadre de l’action auprès des personnes à haut risque de développer un diabète, des outils sont proposés sur le site « Dites non au diabète »