Au-delà des enquêtes couvrant la population générale, des études spécifiques chez les enfants permettent de décrire leur situation nutritionnelle : surpoids et obésité chez les 7-9 ans, alimentation des nourrissons et habitudes de vie des adolescents. 

L’étude Corpulence 7-9 ans : prévalences du surpoids et de l'obésité chez les élèves de CE1-CE2

En France, l’un des objectifs prioritaires du Programme national nutrition santé (PNNS) était de "stopper l’augmentation de la fréquence du surpoids et de l’obésité chez l’enfant". En effet, le surpoids et l’obésité chez les enfants ont des conséquences majeures, en termes de morbidité et mortalité, à court terme (problèmes respiratoires, orthopédiques, métaboliques, psychosociaux…) ainsi qu’à long terme (persistance de l’obésité, maladies cardiovasculaires, diabète, certains cancers…).
Les études conduites par Santé publique France se sont intéressées aux élèves scolarisés en CE1 et CE2, majoritairement âgés de 7 à 9 ans. En effet, le rebond d’adiposité survient vers l’âge de 6 ans, à la suite de la valeur la plus faible de la courbe de l’indice de masse corporelle (IMC). Avant l’âge de 6 ans, la répartition des valeurs individuelles de l’IMC par rapport à la courbe de référence est souvent transitoire. Ce n’est qu’après l’âge de 6 ans que l’obésité apporte une valeur fiable prédictive du statut adipeux de l’adulte.
Une première étude portant sur 1 582 élèves de CE1-CE2 de 70 écoles primaires tirées au sort dans 11 des 26 académies de France métropolitaine a été réalisée en 2000. Des données anthropométriques mesurées ont été recueillies permettant d’estimer, chez ces enfants âgés de 7 à 9 ans, la prévalence du surpoids et de l’obésité.
Cette étude a été répétée en 2007. Son objectif était de décrire ces mêmes prévalences chez les enfants de 7-9 ans scolarisés en CE1-CE2 en 2007, et d’analyser leurs évolutions depuis 2000. L’étude de 2007 a concerné 2 525 élèves de CE1-CE2 de 81 écoles primaires tirées au sort dans 64 des 96 départements métropolitains.
Une troisième étude a été réalisée en 2016. Elle a concerné 5071 élèves de CE1-CE2 issus de 196 écoles primaires tirées au sort dans 90 des 96 départements métropolitains. Les prévalences de surpoids et d’obésité des enfants de 7-9 ans ont été décrites ainsi que les évolutions observées depuis 2000 et 2007.
Ces trois études ont fait l’objet de rapports, d’articles scientifiques et de communications (orales et en poster) à différents congrès. Les données de la dernière édition (étude de 2016) ont également été utilisées par la « Childhood Obesity Surveillance Initiative (Cosi) » de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cette initiative, lancée en 2007 par le Bureau européen de l’OMS, promeut la surveillance de la corpulence des enfants, en standardisant le recueil des données pour permettre des comparaisons internationales et temporelles. La France fournit ainsi depuis 2016 des données nationales dans le cadre de cette initiative européenne. 

Publication à télécharger

rapport/synthèse 1/07/2018

Corpulence des enfants de 7 à 9 ans scolarisés en CE1-CE2 en France en 2016

rapport/synthèse 1/07/2011

Prévalences du surpoids et de l'obésité et déterminants de la sédentarité, chez les enfants de 7 à 9 ans en France en 2007

rapport/synthèse 1/10/2004

Surpoids et obésité chez les enfants de 7 à 9 ans. France, 2000

Accédez aux publications issues de l’étude Corpulence 7-9 ans en cliquant ici.

L’étude Épifane : épidémiologie en France de l’alimentation et de l’état nutritionnel des enfants pendant leur première année de vie

Mieux connaître les pratiques alimentaires des nourrissons
L’alimentation contribue fortement à la croissance et au bon développement moteur et cognitif du nourrisson. C’est également un élément crucial pour sa santé future. Pour cela :

  • La promotion de l’allaitement maternel figure parmi les objectifs du Programme national nutrition santé (PNNS) lancé en 2001 ;
  • Des informations sur l’utilisation des préparations du commerce pour nourrissons et la conduite de la diversification alimentaire ont été diffusées.

Pour mieux connaître le suivi de ces recommandations par les mères et l’état nutritionnel des nourrissons au niveau national, Santé publique France a mis en place un système de surveillance de l’alimentation et de l’état nutritionnel des enfants depuis la naissance avec l’étude nationale Epifane. Cette dernière a été conçue pour être répétée de manière régulière afin de suivre l’évolution de ces données.
Sa finalité est d’évaluer les éventuels impacts des actions menées sur la promotion de l’allaitement maternel et de la conduite adaptée de la diversification alimentaire de l’enfant. Ce système de surveillance est nécessaire pour informer le public et orienter les politiques de santé publique.
L’étude Epifane s’intéresse plus précisément à :

  • La fréquence, la durée et l’exclusivité de l’allaitement maternel ;
  • Le type, la durée et les quantités de préparations pour nourrissons utilisées ;
  • Les modalités de la diversification alimentaire. 

Une étude pilote, réalisée en 2010 auprès d’un échantillon de 190 mères et leurs nouveau-nés, dans 10 maternités en France, a permis de conclure à la faisabilité de l’étude et à son acceptabilité par les mères.

L'étude nationale en 2012-2013

L’étude nationale Epifane a permis d’inclure, entre le 16 janvier et le 5 avril 2012, 3368 couples mère-enfant dans 136 maternités en France. Le taux de participation des mères à la maternité était de 81 %. La période de suivi était d’un an, les familles étant interrogées à la maternité, à 1 mois, 4 mois, 8 mois et 12 mois de vie de l’enfant. Parmi les nouveau-nés inclus à la maternité, 83 % ont été suivis jusqu’à 12 mois. Les auto-questionnaires ont été remplis à 80% sur internet et 20% en version papier envoyée par courrier.
Les résultats de cette étude ont fait l’objet de deux articles parus dans le BEH n°34 du 18 septembre 2012  et n°27 du 7 octobre 2014, d’un rapport et de plusieurs communications à différents congrès. L’analyse des données de cette étude a également fait l’objet d’un travail de thèse de Doctorat en Santé publique mention Épidémiologie, portant sur « Obésité maternelle avant grossesse, allaitement du nourrisson et évolution du poids en postpartum ».
La reconduction de l’étude Epifane est prévue en 2021, en association avec la prochaine Enquête nationale périnatale (ENP) qui lui servira de base de sondage. 

A lire aussi

vignette-these-memoire
6/07/2019

Boudet-Berquier J. Obésité maternelle avant grossesse, allaitement du nourrisson et évolution du poids maternel en postpartum. Thèse de...

rapport/synthèse 1/01/2015

Alimentation des nourrissons pendant leur première année de vie. Résultats de l'étude Epifane 2012-2013

rapport/synthèse 1/01/2011

Épifane. Étude pilote 2010. Épidémiologie en France de l'alimentation et de l'état nutritionnel des enfants pendant leur première année...

Accédez aux publications issues de l’étude Epifane en cliquant ici.

Les enquêtes de santé en milieu scolaire

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) a mis en place un cycle d’enquêtes de santé en milieu scolaire depuis le début des années 2000. Tous les 3 ans initialement, et une année sur deux depuis 2012, une enquête est réalisée sur un échantillon national d’enfants scolarisés alternativement dans l’un des trois niveaux scolaires suivants : les enfants de grande section de maternelle, les élèves de CM2 et les adolescents en troisième (générale, technologique, insertion ou SEGPA).
Les enquêtes de santé en milieu scolaire sont pilotées par la Drees, la Direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO), la Direction générale de la santé (DGS), et la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère chargé de l’Éducation nationale, avec l’appui méthodologique de l’Institut de veille sanitaire (devenu Santé publique France. Les recueils des données sont réalisés en milieu scolaire par les infirmières et médecins de l’Éducation nationale.
Les données de l’enquête réalisée en 2003-2004 en classe de troisième ont été exploitées par Santé publique France.
Accédez aux publications issues des enquêtes de santé en milieu scolaire en cliquant ici.