Prévalence du diabète et recours aux soins en fonction du niveau socio-économique et du pays d'origine en France métropolitaine. Enquête décennale santé 2002-2003 et enquêtes santé et protection sociale 2002 et 2004

Publié le 1 Novembre 2011
Mis à jour le 5 juillet 2019

Ce rapport présente l'analyse de l'impact du niveau socio-économique et du pays d'origine sur le diabète en France à partir d'une revue de littérature et de deux enquêtes en population générale : l'enquête décennale santé (EDS) 2002-2003 et les enquêtes santé et protection sociale (ESPS) 2002 et 2004. La prévalence du diabète autodeclaré à partir de l'EDS 2002-2003 (N=35 000) est estimée à 7,8 % chez les personnes de 45 ans ou plus. Elle est cinq à six fois plus élevée chez les personnes obèses que chez celles de corpulence normale et deux fois plus élevée chez les personnes de faible niveau d'études que chez celles de plus haut niveau, avec un impact davantage marqué chez les femmes que chez les hommes. Le risque de développer un diabète est environ deux fois plus élevé chez les femmes d'origine maghrébine que chez les femmes françaises, à niveau socio-économique et niveau d'obésité équivalents. L'analyse des données de consommation médicale d'ESPS 2002 et 2004 (N=480) confirme que les recommandations de suivi médical du diabète ne sont pas bien respectées dans l'ensemble de la population diabétique. Aucune association significative entre le niveau socio-économique et la fréquence de recours aux soins n'est retrouvée, à l'exception des consultations dentaires moins fréquentes chez les personnes diabétiques de plus faibles revenus. À l'opposé, les consultations ophtalmologiques sont plus fréquentes chez les personnes diabétiques d'origine étrangère par rapport à celles d'origine française. Ce constat devrait conduire à des actions de prévention primaire du diabète particulièrement dirigées vers les populations moins favorisées ainsi que les femmes d'origine maghrébine. Des progrès importants en qualité des soins sont nécessaires pour tous. En outre, une surveillance des inégalités socio-économiques et liées au pays d'origine dans le domaine du diabète s'impose dans un contexte de forte croissance de la prévalence du diabète.(R.A.)

Auteur : Fosse S, Dalichampt M, Fagot Campagna A
Année de publication : 2011
Pages : 78 p.