Incidence et dépistage du cancer du sein en France. Dernières données disponibles : octobre 2016

Publié le 1 Janvier 2016
Mis à jour le 5 juillet 2019

Le nombre de nouveaux cas de cancer du sein augmente depuis les années 1980 en France. Après un pic vers 2005, son incidence se stabilise bien que les tendances récentes soient sujettes à des incertitudes. La mortalité et la survie se sont améliorées. Le dépistage du cancer du sein est recommandé à toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans depuis 2004 dans le cadre d'un programme national de dépistage organisé conçu pour assurer l'égalité d'accès au dépistage dans tout le pays et l'égalité de la qualité et de l'accès aux soins. Suite à une augmentation jusqu'en 2008, la participation au programme semble se stabiliser autour de 50 %. Les structures de gestion du dépistage du cancer, organisées au niveau des départements, alimentent une base de données nationale gérée par Santé publique France. Celle-ci contient 10 années d'enregistrements des résultats du dépistage organisé. Les indicateurs de performance révèlent un programme de bonne qualité, qui offre les conditions d'une réduction de la mortalité par cancer du sein en France. En effet, l'Agence internationale pour la recherche sur le cancer (CIRC) et un groupe indépendant d'experts britanniques ont récemment réaffirmé les avantages d'un tel programme dans la population générale, sur la base des évaluations de plusieurs études internationales. Il reste désormais à définir les outils épidémiologiques appropriés pour évaluer l'impact du programme de dépistage organisé en France et à relever les défis méthodologiques, amplifiés par la complexité du contexte français.

Auteur : Rogel A, Hamers F, Quintin C, De Maria F, Bonaldi C, Beltzer N
Année de publication : 2016
Pages : 20 p.