Facteurs d'adhésion au dépistage organisé du cancer du sein : étude Fado-sein, France, 2006

Publié le 18 Novembre 2008
Mis à jour le 10 septembre 2019

Objectifs - Le travail présenté visait à décrire les motifs de la participation ou non au dépistage organisé (DO) ou individuel (DI) du cancer du sein. Méthodes - Cette étude transversale par auto-questionnaire a été réalisée en 2005 dans six structures départementales de gestion du DO du cancer du sein. Le tirage au sort, stratifié sur la participation au DO, le caractère rural de la commune de résidence et la tranche d'âge, a été effectué dans chaque département. Résultats - Un total de 5 638 questionnaires exploitables a été analysé : 1 480 participantes au DO (taux de réponse : 40,3 %) et 4 158 non participantes au DO (taux de retour : 17,6 %) dont 3 537 ayant réalisé un dépistage individuel (DI) et 621 n'ayant fait aucun dépistage. La grande majorité des femmes interrogées connaissait le programme de DO. La seconde lecture était un des points de satisfaction les plus fréquemment cités par les femmes du DO. Les raisons évoquées pour ne pas avoir participé au DO étaient plutôt médicales pour les femmes du DI et plutôt personnelles pour les autres. Certaines femmes ayant discuté de la lettre d'invitation au DO avec leur médecin se sont vues proposer une autre mammographie que celle de DO. Discussion-Conclusion - Des campagnes auprès des professionnels de santé et des femmes devraient renforcer l'information sur la qualité du programme de DO et notamment sur sa plus-value par rapport au DI.(R.A.)

Auteur : Duport N, Ancelle Park R, Boussac Zarebska M, Uhry Z, Bloch J
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2008, n°. 44, p. 429-31