Le don de sang en France : les grands principes du don, son organisation, ses contre-indications médicales et les modalités de dépistage.

Publié le 23 Octobre 2012
Mis à jour le 9 septembre 2019

Plus de 3 millions de dons de sang sont réalisés chaque année en France. Les besoins sont en constante augmentation, notamment en raison de l'allongement de l'espérance de vie. Le don de sang et de ses composants est une activité très réglementée et surveillée. C'est aussi une action humaine à forte composante sociale et solidaire qui soulève de nombreuses questions sociétales et éthiques, parfois polémiques. L'Établissement français du sang est l'organisme public chargé de l'autosuffisance en produits sanguins, dans le respect des principes éthiques inscrits dans la loi, et des règles de sécurité sanitaire garantissant la maîtrise des risques infectieux transfusionnels. (R.A.)

Auteur : Danic B, Gallian P, Legrand D, Pelletier B
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2012, n°. 39-40, p. 435-7