Valeurs toxicologiques de référence : méthodes d'élaboration

Publié le 1 Janvier 2002
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les professionnels de santé publique utilisent continuellement des valeurs toxicologiques de référence (VTR), indices caractérisant le lien entre l'exposition de l'homme à une substance toxique et l'occurrence ou la sévérité d'un effet nocif observé. Les VTR sont principalement établies par des instances internationales ou nationales. Elle sont construites à partir des relations dose-réponse observées, et sont spécifiques d'un effet, d'une voie et d'une durée d'exposition. Leur construction et leur définition diffèrent selon que l'on considère un seuil de toxicité ou l'absence de seuil. Les études animales sont la source principale de données toxicologiques en raison de la difficulté d'obtenir des résultats solides chez l'homme. La sélection de ces VTR est une étape importante pour l'évaluation des risques sanitaires car elle permet, combinée avec l'identification des dangers et l'estimation de l'exposition des populations, de caractériser un risque pour la santé humaine. Cette étape est guidée par le respect de critères de sélection qui ne font cependant pas référence aux méthodes de construction des VTR. Les tendances actuelles insistent sur la nécessité d'utiliser les connaissances biologiques disponibles sur chaque substance afin d'améliorer la précision des VTR. Le présent document a pour objet de décrire et expliquer les bases théoriques et méthodologiques de la construction des VTR, afin d'intégrer cette dimension dans le choix d'une VTR lors d'une évaluation de risque. La meilleure connaissance des données, de leur qualité, et de leur mode de production conduit à des évaluations de risques menées dans les meilleures conditions possibles, en accord avec la santé publique. (R.A.)

Auteur : Bonvallot N, Dor F
Année de publication : 2002
Pages : 84 p.