Usages de drogues des étudiants, chômeurs et actifs de 18-25 ans.

Publié le 1 Novembre 2008
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les enquêtes et analyses portant sur les usages de drogues des adolescents ou des élèves scolarisés dans le secondaire sont nombreuses, car c'est lors de l'adolescence que débutent les consommations susceptibles de perdurer à l'âge adulte. Par contraste, celles concernant les étudiants de l'enseignement supérieur sont plus rares : ils constituent en effet une population dont il n'existe pas de base de sondage nationale et pour laquelle les occasions d'interrogations contraintes sont plus réduites qu'au collège ou au lycée. Les enquêtes restreintes au milieu étudiant montrent que les usages d'alcool, de tabac et de cannabis y sont particulièrement répandus, mais celles-ci ont un niveau de participation assez faible et ne permettent pas de comparer les étudiants à d'autres populations. Les enquêtes représentatives en population adulte permettent de contourner cette difficulté en offrant des échantillons de taille importante comprenant suffisamment d'étudiants pour effectuer une analyse statistique correcte. Elles offrent de plus une population témoin d'âge similaire absente des enquêtes restreintes aux étudiants. Ce numéro de Tendances décrit les usages de produits psychoactifs des étudiants, chômeurs ou actifs occupés de 18-25 ans en France en 2005 et compare les trois groupes entre eux ; il fait également état de quelques éléments d'évolution depuis 20001. [résumé auteur]

Auteur : Legleye Stephane, Beck Francois, Peretti watel Patrick, Chau Nearkasen
Tendances, 2008, n°. 62, p. 1-4