Surveillance hospitalière des infections ostéo-articulaires en France : analyse des données médico-administratives, PMSI 2008

Publié le 5 Février 2013
Mis à jour le 5 juillet 2019

Objectif. Étudier l'impact médical et économique des infections ostéoarticulaires (IOA) de l'adulte en France. Méthodes. Les séjours hospitaliers présentant dans leur résumé de séjour un code d'IOA ont été extraits des bases PMSI nationales 2008. Une définition de cas d'IOA (avec ou sans matériel) a été créée. Les caractéristiques des patients (âge, sexe, prévalence) et des séjours (durée de séjour, type de prise en charge, coûts) ont été étudiés et les facteurs liés à l'infection sur matériel ont été identifiés par régression logistique. Résultats. Les IOA concernaient 28 453 patients (36 091 séjours). L'âge moyen était de 63,1 ans (sexe-ratio H/F 1,54) et la prévalence de 54,6/100 000. Les IOA sur matériel représentaient un tiers des cas. Quand un germe était codé (dans seulement 39% des résumés de sortie), Staphylococcus spp. représentait deux tiers des cas. Une comorbidité était signalée dans 47% des cas. L'obésité, Staphylococcus spp., le sexe masculin et un âge supérieur à 64 ans étaient fortement associés aux infections sur matériel, alors que le diabète et les ulcères étaient associés à des infections sur articulation native. Le taux de létalité était de 4,6%. Les dépenses pour l'assurance maladie étaient estimées à 259 millions d'euros (surcoût pour les IOA sur matériel de 1 500 euros/séjour). Conclusion. L'impact médico-économique des IOA est important, le PMSI permet de l'évaluer. Ce poids économique est associé à une morbidité importante, avec des hospitalisations longues, aux soins complexes. (R.A.)

Auteur : Grammatico Guillon L, Baron S, Gettner S, Lecuyer AI, Gaborit C, Rosset P, Rusch E, Bernard L
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2013, n°. 4-5, p. 39-44