Stigmatisation, homophobie et boucs émissaires.

Publié le 15 Mai 2012
Mis à jour le 5 juillet 2019

Le taux de suicide est plus élevé chez les jeunes se découvrant homosexuels ou bisexuels. La découverte de cette " différence " par rapport aux normes sociétales dominantes provoque une souffrance souvent niée par les autres. Or, un jeune qui peut compter sur le soutien de sa famille ou de son groupe de pairs qui entend sa plainte a beaucoup plus de chances de trouver en lui les ressources pour faire face.

Auteur : Verdier Eric
La Santé de l'homme, 2012, n°. 419, p. 30-31