Situation épidémiologique du mélanome cutané en France et impact en termes de prévention

Publié le 6 Janvier 2004
Mis à jour le 5 juillet 2019

Parmi les cancers cutanés, le mélanome représente en France, un problème important de santé publique par sa fréquence, sa létalité, et par son augmentation durant les deux dernières décennies. Cet article présente le recueil des données d'incidence provenant des registres, du CépiDC-Inserm, de l'Insee. L'analyse des résultats montre qu'en France, si le mélanome prédomine chez les femmes, les hommes meurent davantage de leur mélanome. Les auteurs concluent que le renforcement du suivi épidémiologique des cancers cutanés notamment l'enregistrement systématique par les registres d'informations sur leur stade au diagnostic permettrait de mieux comprendre les raisons des différences hommes-femmes et de juger de l'efficacité de ces mesures préventives et enfin de mieux orienter, le cas échéant, le décideur.

Auteur : Cherie Challine L, Halna JM, Remontet L
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2004, n°. 2, p. 5-8