Sensibilité maternelle et sécurité de l'attachement de l'enfant au sein d'une population à haut risque psychosocial.

Publié le 1 Janvier 2014
Mis à jour le 5 juillet 2019

La qualité des interactions précoces et la sensibilité du parent aux signaux de son enfant sont des facteurs fondamentaux pour la sécurité de l'attachement chez l'enfant. Cette recherche visait à étudier la sensibilité maternelle et l'attachement de l'enfant dans un échantillon à haut risque psychosocial, constitué de 46 dyades mère-bébé. Les dyades ont été évaluées lorsque les bébés avaient entre douze et dix-sept mois. L'attachement des enfants a été évalué à travers le paradigme de la Situation Etrange (Ainsworth, et al., 1978), alors que la sensibilité maternelle a été examinée à travers l'analyse vidéo de trois situations d'interaction mère-enfant, en utilisant les échelles de Sensibilité Maternelle d'Ainsworth, et al., (1974). Les résultats mettent en évidence l'impact de la sensibilité maternelle dans l'établissement d'un attachement sécure ou insécure chez l'enfant. Toutefois, en ce qui concerne la désorganisation de l'attachement, d'autres facteurs que la sensibilité maternelle semblent être en jeu car, dans la présente étude, ces deux facteurs n'apparaissent pas directement associés.[résumé auteur]

Auteur : Matos I., Tereno S., Wendland J., Guedeney N., Dugravier R., Greacen T., Saias T., Tubach F., Guedeney A.
Devenir, 2014, vol. 26, n°. 1, p. 5-20