Persepolis, un film pour débattre avec les adolescents.

Publié le 1 Mai 2008
Mis à jour le 5 juillet 2019

Prix du jury au festival de Cannes 2007, le dessin animé "Persepolis" se signale notamment par la distance critique que l'auteur porte sur son propre personnage confronté à de multiples épreuves et difficultés : l'adolescence en particulier y est montrée avec ses souffrances, ses déchirements et ses illusions, la narration autobiographique apparaissant alors comme un geste d'auto-analyse du passé. C'est cette dimension qu'il paraît intéressant d'exploiter avec un jeune public qui pourra confronter ses propres expériences à celles de la jeune héroïne en profitant de cette médiation d'un regard d'adulte. L'article indique des suggestions d'animation autour du film à destination des adololescents.

Auteur : Conde Michel
La Santé de l'homme, 2008, n°. 395, p. 45-47