Mortalité par accidents de la vie courante : près de 20 000 décès chaque année en France métropolitaine.

Publié le 11 Mai 2004
Mis à jour le 3 septembre 2019

Les statistiques des causes médicales de décès en France sont établies par le Centre d'épidémiologie sur les causes médicales de décès de l'Inserm (CépiDc) à partir des certificats de décès. Elles sont exhaustives sur toute la France. La codification des causes médicales de décès a été réalisée selon les règles de la Classification Internationale des Maladies de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 9e révision (CIM 9) jusqu'en 1999. Les statistiques de décès par accidents de la vie courante (AcVC) sont issues de la Classification supplémentaire des causes extérieures de traumatismes et empoisonnements de la CIM 9. Cette classification comprend les traumatismes intentionnels : suicides et homicides et les traumatismes non intentionnels : accidents de la circulation, accidents d'actes médicaux et chirurgicaux, accidents de la vie courante et les traumatismes et empoisonnements causés d'une manière indéterminée quant à l'intention. Cet article présente les statistiques des causes de décès par accident de la vie courante en France en 1999 et leur évolution sur la période 1982 à 1999.

Auteur : Ermanel C, Thelot B
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2004, n°. 19-20, p. 76-8