Médecins généralistes et santé environnement.

Publié le 1 Avril 2012
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les médecins généralistes sont de plus en plus confrontés aux problèmes de santé environnementale. Mais comment appréhendent-ils ces questions ? Comment sont-ils questionnés sur ces sujets par leurs patients ? L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé a été mandaté par la Direction générale de la santé pour effectuer une enquête ad hoc sur les opinions et pratiques des médecins généralistes en matière de santé environnementale. L'enquête a été menée par téléphone auprès d'un échantillon représentatif de 752 médecins généralistes suivant un tirage aléatoire dans le fichier national Cegedim (Centre de gestion, de documentation, d'informatique et de marketing). Bien que non formés dans ce domaine, les médecins généralistes accordent un crédit important à la santé environnementale : 93 % sont d'accord avec le fait que le médecin généraliste a un rôle important à jouer dans l'information de ses patients et 58 % déclarent souvent donner des conseils de prévention. Ils se trouvent en effet très diversement sollicités par leurs patients sur les questions environnementales, toutefois seuls 55 % s'estiment en capacité de leur répondre facilement ; 93 % estiment que le repérage de l'origine environnementale d'une pathologie est difficile à établir. Les résultats de l'étude plaident pour une formation des médecins généralistes en santé environnement, une meilleure articulation des producteurs de données ainsi qu'une réflexion en profondeur sur l'information scientifique et médicale à diffuser auprès des praticiens : transfert de connaissances, données probantes, documents de synthèse.

Auteur : Menard Colette, LEON Christophe, Benmarhnia Tarik
Evolutions, 2012, n°. 26, p. 1-6