Les Staphylococcus aureus résistants à la méticilline (SARM) dans les hôpitaux allemands développent des profils de résistance plus étroits

Publié le 1 Mars 2000
Mis à jour le 5 juillet 2019

Alors que la prévalence des Staphylococcus aureus résistants à la méticilline (SARM) dans les hôpitaux allemands continue d'augmenter, la gamme d'antibiotiques auxquels ils sont résistants diminue. Cette tendance ne peut être attribuée à des changements dans la consommation des antibiotiques. Cet article montre comment, pour cela, il est nécessaire que les mesures d'isolement des patients porteurs de SARM soient mieux respectées. (R.A.)

Auteur : Witte W, Braulke C, Heuck D, Cuny C
Eurosurveillance, 2000, vol. 5, n°. 3, p. 31-4